Journée noire

Publié le par Jean-Noël Hervé

Une décision de la Cour d'Appel de Paris du 13 février 2008 a mis en lumière le vide juridique de la loi Evin concernant Internet. Les associations de lutte contre l'alcoolisme, suivies par la justice, ont profité de ce vide pour interdire la publicité pour le vin sur Internet. Par extension cette condamnation menace tous les médias qui parlent du vin sur Internet et suscite depuis une grande inquiétude au sein de la filière. Un groupe de travail a été mis en place par la présidence de la république afin de moderniser la loi Evin mais les pressions pour adopter un cadre réglementaire défavorable à la filière du vin sont très fortes. Aujourd'hui c'est à Matignon voire à l'Elysée de trancher et nous souhaitons, à la veille de cette décision au plus haut sommet de l'Etat rappeler que : -l'éducation est la meilleure des préventions -Internet est un formidable outil d'éducation puisqu'il permet de rapprocher le vigneron dans sa vigne de tous les internautes -Internet n'est pas un mouvement de mode mais est désormais le lieu dominant d'expression, de communication et de partage d'information -La filière du vin ne peut pas se permettre de ne pas être présente sur Internet -Le vin est notre culture, défendons là
www.le-vin-sur-internet.fr
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article