Produire ou pas ?

Publié le par Jean-Noël Hervé

Aujourd’hui, mardi 11 Juillet 2006 :

La vigne est magnifique et la récolte 2006 potentiellement importante.


Les effeuillages côté soleil levant que nous avons différés à cause de la canicule précoce sont maintenant imminents.

Nous savons déjà que nous allons mettre à jour une récolte abondante.

Laisser la vigne en l’état c’est l’assurance de récolter le quota à coup sûr.

La soulager d’une partie des  grappes c’est se donner la chance de faire un Grand Vin si les conditions climatiques jusqu’aux vendanges restent favorables.

Eh bien voilà le choix est Cornélien, car bien entendu le coût de revient sera directement proportionnel au rendement !

Bien entendu, faire un Grand Vin a d’autres exigences que de récolter un simple bon vin, à commencer par la nécessité d’avoir une quantité très limitée.

C’est ce mois que je dois déterminer cela, ensuite les jeux seront faits !

Il n’y a pas que la vigne qui stresse en Juillet !!

Publié dans Dans les vignes

Commenter cet article