On ne manque pas d'air!

Publié le par Jean-Noël Hervé

Jeudi  5 Octobre 2006 :

 

Dans le cuvier de Château Moulin Haut Laroque, on ne …manque pas d’air !

Faire couler en cascade le jus d’une cuve pour le « remonter » permet d’arroser les raisins qui flottent dans la cuve et ainsi entreprendre « à cœur » la macération des peaux.

Mais ce faisant nous oxygénons le moût, dopant ainsi les levures qui vont dégrader lentement mais sûrement le sucre en alcool.

La dégustation en sera bien meilleure également !

C’est un travail cuve par cuve, bi-quotidien.

Et en plus c’est spectaculaire :

Publié dans Dans les chais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article