Lupanar pour Capricornes!

Publié le par Jean-Noël Hervé

Depuis quelques mois j’entendais quelques bruits curieux en provenance des cercles bois de mes barriques.

Pensant à une vrillette isolée, je ne m’attendais pas à voir tout le mois de Juin une multiplication de petits capricornes qui s’accouplaient allègrement dans l’obscurité des chais!!

 

Me refusant à tout traitement chimique, j’ai installé des désinsectiseurs électriques et chaque matin et chaque soir de ce mois, j’ai procédé à une destruction manuelle.

Cette péripétie me conduit à penser que :

Les tonneliers qui fabriquent mes fûts ne trichent pas et qu’ils n’ont employé aucun insecticide chimique.

Les cercles extérieurs en bois (de tradition dans la tonnellerie de haut niveau) vont devoir être remplacés pas des cercles en acier, tant pis pour l’esthétique et le confort pour les mains lorsque nous soutirons.

Je vous précise que ces bestioles ne touchent pas au chêne des fûts mais seulement à l’aubier (partie tendre) du châtaigner qui est utilisé pour « parer » la barrique avec quatre cerclages externes, leur présence n’a aucune influence sur le vin qui est à l’intérieur bien protégé par la dureté du chêne.

 

A cause du soucis de ne pas polluer l’atmosphère, de nombreux chais neufs en France ont des charpentes en bois non traité, qu’adviendra t’il après une attaque comme mes cercles de fûts viennent de subir ?

Publié dans Dans les chais

Commenter cet article