Vendanges ou pas vendanges

Publié le par Jean-Noël Hervé

Les  viticulteurs sont de redoutables compétiteurs empreints d’une forte dose de bravoure (ou d’inconscience)

Comme tous les végétaux sous nos latitudes, la vigne vit un cycle annuel et à deux ou trois jours près, ne s’écarte jamais  beaucoup de ses « standards » à chacun de ses stades.


En 2007 les mois de Juillet et d’Août ont rectifié la grande précocité prévue lors de la floraison pour « ramener » la date idéale théorique de maturité vers le 15 Septembre.

Malgré cela, les vendanges ne commencent pas, et chaque Cru (sur les starting-blocs tout de même) va tenter d’aller plus loin dans le temps.

Les serveurs de prévisions météo sont pris d’assaut et chaque « tuyau » sur l’éventuel changement de temps est considéré avec une attention inhabituelle.

Le risque est important, mais l’envie de faire très bien est tellement ancrée ici que la raison s’efface devant l’envie de « panache » !

Publié dans Dans les vignes

Commenter cet article