Dégustation pro entre amis

Publié le par Jean-Noël Hervé

Millésime 2007 : euphorie ambiante !!

Entre 12h et 14 heures, sans perdre de temps, j’ai fait un premier point sur nos Moulin Haut Laroque 2007 avec mes amis Thierry Gaudrie du bien connu Château Villars et de Bertrand Léon du non moins célèbre Château Les Trois Croix.

Première remarque : les trois Crus ont une expression bien personnelle, pas de confusion possible. C’est essentiel, nous ne cherchons pas à nous ressembler, et exprimons chacun à sa façon notre beau terroir de Fronsac

Trait commun : les vins semblent mûrs, c'est-à-dire que les tanins sont fondus, sans agressivité ce qui est exceptionnel à cette époque et ce malgré l’existence d’une matière importante (confirmation par analyse d’une grosse quantité de tanins)

Caractéristiques du millésime :

Jolie couleur rubis profond avec teintes pourpres.

Nez vanillé, notes de réglisse, de muscade, ce qui est normal, les fûts larguant énormément de leur sève à ce stade.

La bouche est très fruitée à l’attaque, ronde, pure.

En milieu de bouche, le vin est gras et ample, on peut percevoir un « grain », une texture.

En finale, c’est gras et charnu.

Conclusion à cet instant :

Nous sommes tous les trois surpris, agréablement surpris de ressentir nos vins si à l’aise à ce stade pourtant très ingrat des premiers mois d’élevage en fûts.

Si cela se confirme au printemps chacun de nous aura fait, là, un de ses tous meilleurs millésimes de son histoire, simplement !

Commenter cet article