Nouvelles notes JM Quarin

Publié le par Jean-Noël Hervé

Encore une fois je vous conseille vivement d’aller sur le site web de Jean-Marc Quarin et de souscrire un abonnement (possibilité d’essai gratuit).

Vous ne le regretterez pas, le travail qu’il accomplit  est celui d’un perfectionniste.

Les vins sont jugés en plusieurs lieux, à plusieurs stades, notés, commentés, comparés.

C’est très bien écrit, c’est concis, précis, complet et surtout positif, cela donne envie et plaisir à déguster !

Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup d’équivalents au Monde en terme de qualité, de densité, de sérieux  de « critique ».

Jean-Marc Quarin

Carnets de dégustations

Guide indépendant de l’amateur de vins

Site web : www.quarin.com

Extrait du Numéro 54 de Décembre 2007

 

 

Catégorie « excellents vins »

 

MOULIN HAUT LAROQUE 2005 Fronsac 16,5

Beau rouge sombre, pourpre. Bonne intensité. Vive. Nez net, frais, intense, fin, pur. Bouche remarquable de précision. Voici le Moulin Haut Laroque le plus construit et le plus « classe » que je connaisse. Caressant en entrée de bouche, il se développe de façon minutieuse, lente sur un goût suave, un corps finement gras, aux arômes intenses. A la fois présent, mais aussi aérien, il évolue lentement sur un grain de tannin juteux et très, très aromatique pour un Fronsac. Notes florales, fruitées, épicées, puis s’ensuit une finale longue, subtile et noble qui donne surtout envie de l’avaler. Superbe vin. Je conseille aux amateurs de se le procurer en magnum. Attendre 2010 et avant 2030.

 

Publié dans PRESSE

Commenter cet article