Mes outils

Publié le par Jean-Noël Hervé

Savez vous quels sont les deux outils qui ont le plus servis cette semaine à Moulin Haut Laroque ?
Au moins 150 ans les séparent et pourtant ils m’ont été indispensables chaque jour !
Quand je vous dis que notre métier est hors du temps, en voilà une visualisation ci-après.

Les communications Internet, Emails, blog, ayant été rendues hors d’atteinte à cause d’un problème d’ordinateur, j’ai du m’équiper du tout nouveau Iphone pour pallier à ces pannes assez fréquentes et qui m’isolaient de vous parfois.
Dernier bijou de la technologie moderne, il sait tout faire et tient dans ma main…( et surtout dans ma poche au travail) !


 
Simultanément, je me sers du plus vieil outil du chai : …une asse.

 

Il s’agit d’un genre de marteau d’un bord et d’une sorte de pioche à l’autre bout !
Pour « frapper » les bondes des fûts, c'est-à-dire les enfoncer jusqu’à les rendre étanches, cet outil du XIXème siècle est irremplaçable.
(Je vous expliquerai le pourquoi  de l’autre côté une autre fois)
Cette asse appartenait au grand-père de ma grand-tante environ en 1850.
(il est probable qu’elle ait été d’occasion et qu’elle soit encore plus vieille que je ne le dis)
Elle n’a jamais cessé de nous servir depuis lors !

Traditions et modernisme conditionnent le viticulteur et ainsi autorisent la « création » d’un Cru notoire, c’est ce que je crois… !
 



Publié dans Divers

Commenter cet article