Traduction de l'article de René Gabriel

Publié le par Jean-Noël Hervé

"Très rarement nous sommes si euphorique : mais avec le Moulin Haut-Laroque de Jean-Noël Hervé (Fronsac)

nous ne savions plus si nous pouvions nous fier à notre palais. Particulièrement lorsque nous goûtions le millésime

2000 qui se savoure tel un grand Pomerol adjoint d'un grand Pauillac.

Château Haut-Laroque est la nouvelle star de l'appellation Fronsac.

Deux vignobles (Le Moulin, Haut de Laroque) appartiennent à ce domaine familial au passé riche - la première mise en bouteille au château date de 1890 !

Aujourd'hui, ce domaine de 15 Ha.(65% Merlot, 20% Cabernet Franc, 10% Cabernet Sauvignon, 5% Merlot) est dirigé

par Jean-Noël Hervé, vigneron engagé et fanatique de qualité. " Je pense que les potentialités de nos grands terroirs ne sont pas encore exploitées. Si tel est le cas, la faute nous en incombe "

La vinification du Château Moulin Haut-Laroque est conseillé par un voisin célèbre, Michel Rolland (Fontenil) et de Christian Veyry."

 

Commentaires du 2007:

Robe sombre de couleur lilas.

Nez d'épices, de notes de cassis, de clous de girofle, épices noires, pétales de roses.

La bouche est pleine, bien composée, la finale est fraîche. Ce vin très prometteur laisse deviner un grand potentiel

qui s'affirmera durant l'élevage.

Traduction aimable de Jean-Louis Dressel  67930 BEINHEIM ALSACE

Publié dans PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article