Maturation vs Concentration

Publié le par Jean-Noël Hervé

Bonnet d’âne à ceux qui disaient que la maturité était définitivement bloquée et que seule la concentration par deshydratation pouvait advenir!

Voici la preuve du contraire :

Du 26 Septembre à aujourd’hui 1er Octobre, (donc en seulement six jours d’ensoleillement) la quantité de sucre a augmenté de 5 à 8 % selon nos parcelles et les acidités ont chuté de 5 à 10 %.

 

Certainement était-ce un prétexte pour justifier leurs vendanges précoces (précipitées) !

 

Pour les pros voici l’analyse d’une vigne de Merlot relativement jeune, la plus mûre de la propriété, ce jour :

Sucre : 231 grs

Alcool : 13.59°

PH : 3,27   !!!!

Acidité totale : 4,41   !!!

Acide malique : 2,4

Au bas mot, 8 à 12 jours de beau temps seraient les bienvenus pour « brûler » les acides

Les aura t’on ?

PATIENCE !!!

 

Publié dans Dans les vignes

Commenter cet article